Vous êtes ici

Chapitre 6 - Le Pape : vicaire du Christ.

Onglets principaux

Soumis par admin5775 le lun, 12/10/2018 - 11:09

Place Saint Pierre

Le pape est-il le vicaire ["vicaire" signifie "substitut"] de Christ sur la terre, exerçant un pouvoir universel sur l'église toute entière ? Si vous vous en tenez au catéchisme : "En effet, le Pontife Romain a sur L'Église, en vertu de sa charge de Vicaire du Christ et de Pasteur de toute L'Église, un pouvoir plénier, suprême et universel qu'il peut toujours librement exercer." ... le pontife romain, ..., en tant que pasteur et docteur suprême de tous les fidèles ..." 

Alors que l'église catholique élève le pape en position de pasteur et docteur suprême de tous les fidèles, la Parole de Dieu nous révèle que quelqu'un occupe déjà cette place : "Mais le consolateur, l'Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit." Jean 14.26 "Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ..." Jean 16.13

Jésus nous a promis que ce docteur infaillible resterait avec nous : "Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous," Jean 14.16

Le pape occupe visiblement une place réservée au Saint Esprit. C'est une place qu'aucun homme ne peut occuper : "Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l'homme, si ce n'est l'esprit de l'homme qui est en lui ? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n'est l'Esprit de Dieu." 1 Corinthiens 2.11

L'apôtre Paul insiste encore sur le fait que l'Esprit Saint, et non un homme, est le docteur infaillible des vrais chrétiens : "Or nous, nous n'avons pas reçu l'esprit du monde, mais l'Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce. Et nous en parlons, non avec des discours qu'enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu'enseigne l'Esprit, ..." 1 Corinthiens 2.12-13

Des ressemblances ?

Si les papes sont les substituts de Christ sur la terre, leurs vies devraient beaucoup ressembler à celle du Christ. Comparons donc :

Jésus s'habillait comme un homme normal Le pape ne se montre que vêtu d'habits majestueux

Pendant sa vie sur terre, Jésus n'a jamais été riche. Le pape contrôle une des plus riches organisations terrestres.

Jésus vivait simplement Le pape est entouré par l'opulence.

Jésus servit sans relâche les multitudes le pape voyage dans son jet privé, rencontrant les dirigeants de toutes les nations.

La plupart des gens rejetèrent finalement Jésus car Il disait la vérité. Le pape est adoré et vénéré par des millions de personnes.

Jésus dirigeait toute louange vers le Père, et disait à propos de Lui-même : " Jésus lui dit : Pourquoi m'appelles-tu bon ? Il n'y a de bon que Dieu seul." Marc 10.18 Le pape accueille volontiers toutes les louanges des hommes.

Le pape devrait-il accepter l'adoration des multitudes ? Examinez comment le "pape" Simon Pierre réagit quand Corneille essaya de l'adorer : "Lorsque Pierre entra, Corneille, qui était allé au-devant de lui, tomba à ses pieds et se prosterna. Mais Pierre le releva, en disant : Lève-toi ; moi aussi, je suis un homme." Actes 10.25-26

Le pape : la tête de l'église ?

Le catéchisme prétend que : "Le Pape jouit, par institution divine, du pouvoir suprême, plénier, immédiat, universel pour la charge des âmes."

Selon la Parole de Dieu, le pape n'est pas à la tête de la véritable église de Jésus-Christ. Cette position est exclusivement réservée au Seigneur Jésus : "car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l'Église ..." Éphésiens 5.23

Concernant le titre papal de "Saint Père", Jésus Lui-même nous apprend que : "Et n'appelez personne sur la terre votre père [dans le sens honorifique] ; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux." Matthieu 23.9

Pourtant, le pape accepte non seulement le titre de "Père", mais encore celui de "Saint Père", titre réservé à Dieu seul : "Qui ne craindrait, Seigneur, et ne glorifierait ton nom? Car seul tu es saint ..." Apocalypse 15.4

Il n'est pas prudent pour un homme de s'affubler d'un nom réservé à Dieu, car Dieu ne donnera Sa gloire à personne : "Je suis l'Éternel, c'est là mon nom ; Et je ne donnerai pas ma gloire à un autre ..." Esaïe 42.8

Quelques autres questions troublantes Une fois encore, la doctrine catholique et les Saintes Écritures se trouvent en contradiction l'une avec l'autre. Il vous faut donc choisir l'un ou l'autre camp en répondant aux questions suivantes :

  1. Pourquoi Dieu ne nous a-t-il pas dit, dans Sa Parole, qu'Il nous enverrait le pape comme vicaire du Christ ?
  2. Pourquoi la Bible insiste-t-elle sur le fait que Jésus est à la tête de l'église si ce n'est pas vrai ?
  3. Pourquoi l'église catholique insiste-t-elle sur le fait que le pape dispose de l'autorité finale en lieu et place de Jésus ?
  4. Pourquoi l'église catholique désigne-t-elle le pape comme votre docteur suprême à la place de l'Esprit Saint ?

 

Conclusion: 

Vous êtes le seul à pouvoir répondre à ces questions pour vous-même. Et vous êtes le seul à pouvoir décider en quoi vous voulez croire : la tradition catholique des hommes ... ou bien la Parole de Dieu ? "Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité." Colossiens 2.10 "Il est la tête du corps de l'Église ..." Colossiens 1.18